Jacques-Guy Lecoigneux, marquis de Belâbre

Issue d'une famille de vieille noblesse, Jacques-Guy Lecoigneux naît le 13 septembre 1751 au château de Belâbre. De ses parents Louis-Jacques II Lecoigneux (1715-1789) et Marie Victoire Thomé de Ferrières, il hérite, comme fils aîné, des terres et sera successivement comte puis marquis de Belâbre, seigneur de Romefort et de Cochet.

marquis de belabre armes Il épouse en 1785, Henriette Van Nisten, dame d'Oucques, d'une famille noble d'origine hollandaise.

Après une éducation relativement courte dans un collège religieux, le futur marquis de Belâbre est sous-lieutenant à 18 ans. Il est nommé capitaine en 1778. Franc-maçon, il partage les idées nouvelles et s'abonne à l'Encyclopédie ou dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers mis en ordre par Denis Diderot et Jean d'Alembert qui fera partie de sa riche bibliothèque devenue Bien National en 1792.

En 1786, Lecoigneux est désigné comme député de la noblesse à l'Assemblée provinciale du Berry.

Ayant reçu des menaces d'incendie de son château, il émigre définitivement en mai 1792 avec son épouse, sans avoir pu lever le séquestre de ses biens.

Le 14 octobre 1792, leur fils Jacques-Gabriel naît à Bruxelles.

C'est grâce à un certificat de la mairie de Belâbre, délivré en 1800, attestant qu'il a été persécuté et obligé de chercher ailleurs un asile, qu'il peut revenir en France en 1802. Il sera amnistié en 1811.

Les inventaires de ses biens, commencés en 1792, continués en 1793, donnent lieu à de nombreuses ventes.
Sa bibliothèque, riche de 3266 ouvrages, devient en l'an II (1793-94), un des éléments importants de celle du district, puis de l'école centrale et enfin bibliothèque municipale de Châteauroux.

extrait de Châteauroux et ses livres – Histoire de la bibliothèque 1792-2000 de l'école centrale... à la médiathèque. Les amis du vieux Châteauroux. p.112 à 115

marquis de belabre signature

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.