Jacques Lacan

Jacques Lacan a dominé pendant trente ans la psychanalyse en France. Il l'a marquée de son style ; il y laisse une trace ineffaçable. Son œuvre et sa pensée sont incontournables, quelles qu'en soient les contraintes, les difficultés, voire les limites.

Jacques Lacan, de son nom complet Jacques-Marie Émile Lacan (Paris, 13 avril 1901 - Paris, 9 septembre 1981).

Jacques Lacan commence une carrière de psychiatre à la sortie de la Première Guerre mondiale. En 1932, il soutient une thèse de doctorat en psychiatrie.

Quelques mois avant la soutenance de sa thèse, il entame une psychanalyse auprès de Rudolph Loewenstein. Grâce au soutien de celui-ci, il devient membre titulaire de la Société psychanalytique de Paris, Société qu'il quitte en même temps que Françoise Dolto et Daniel Lagache suite à un désaccord portant sur la formation des plus jeunes.

Née de cette scission, la Société française de psychanalyse voit le jour : le Discours de Rome en est le Manifeste. Dans celui-ci, Lacan met la parole au centre de tout, et fonde son discours sur la relecture de l'Interprétation des rêves de Freud.

En 1963, nouvelle scission. L'année suivante, Jacques Lacan fonde l’École Freudienne de Paris.

Quelques documents

Revue de presse :

Télérama, n°3217 daté du 10 septembre 2011

teleramaA l'occasion des 30 ans de la disparition de Jacques Lacan, Télérama propose un article qui fait l'état des lieux de la psychanalyse et un entretien avec Elisabeth Roudinesco, biographe de Lacan et auteure de Lacan, envers et contre tout.

Cet ouvrage tente de rappeler ce que fut la geste lacanienne, c’est-à-dire une aventure intellectuelle et littéraire qui tint une place fondatrice dans notre modernité : liberté de paroles et de mœurs, essor de toutes les émancipations, l’espoir de changer la vie, l’école, la famille, le désir. Car si Lacan se situa à contre-courant de bien des espérances de l’après-68, il en épousa surtout les paradoxes, au point que ses jeux de langage et de mots résonnent aujourd’hui comme autant d’injonctions à réinstituer la société. Retour sur sa vie, son œuvre, ce qu’elle fut, ce qu’il en reste, avec pour guide sa meilleure spécialiste.

 

 

Le Monde magazine, supplément daté du 17 septembre 2011

le mondeDans sa rubrique archives (Il y a 30 ans dans le Monde, pages 88 et 89), les journalistes du Monde reviennent sur l'apport de Lacan à la psychanalyse

Les Temps modernes, n°660, date de septembre-octobre 2011

les temps modernesLacan et la formule canonique des mythes, Juan Pablo Luccheli, pages 116 à 131

Pour aller plus loin

etre psyEtre psy

une série de Jérôme Blumberg et Daniel Friedmann

En 1983 puis en 2005, Daniel Friedmann filme certains des plus grands analystes exerçant en France : Laurence Bataille, Isi Beller, Jean Chavreul, André Green, Georg Garner, Gérard Haddad, Jean-Bertrand Pontalis, Eduardo Prado de Olivera, Ginette Raimbault, Elisabeth Roudinesco, François Roustang, Jean-Paul Valabrega, Markos Zafiropoulos.

Ses questions étaient simples et correspondaient à celles que le grand public et les psychanalystes se posaient et continuent à se poser : Quel est le but de la psychanalyse ? Quelles sont ses différences avec la médecine, la psychiatrie et les techniques psychothérapeutiques ? Quels sont ses rapports avec la religion, les idéologies politiques et l’État ? Faut-il réglementer la psychanalyse ? Quel est le rôle de l'argent ?

Ces entretiens ont fait l'objet d'une édition DVD.

Une édition d'anthologie que nous avons trouvée passionnante et indispensable pour comprendre l'impact de la psychanalyse dans notre culture, son évolution, ses différentes pratiques.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.