Le journal intime... inspirations

Une soudaine envie de raconter tes vacances ou d'écrire l'histoire de ta vie ? As-tu pensé à créer ton journal intime ? Voici quelques pistes pour te donner des idées et te lancer dans sa réalisation...

« Un journal intime (ou personnel) est un texte rédigé de façon régulière ou intermittente, présentant les actions, les réflexions ou les sentiments de l’auteur. Ses entrées sont habituellement datées. Il peut être tenu de façon plus ou moins régulière au long d’une existence ou seulement sur une période particulière : maladie, guerre, deuil, problèmes familiaux...

Comme pratique ordinaire, il est en général destiné à être gardé secret, temporairement ou définitivement.

Comme pratique littéraire, il est souvent destiné, à plus ou moins court terme, à une publication partielle ou totale. »

Wikipédia

Sommaire :

Le roman

Ce genre littéraire a le vent en poupe. Les jeunes adorent lire les histoires personnelles des autres. Pénétrer dans l'intimité des gens et apprendre à les connaître en s'identifiant à eux, c'est aussi appréhender leurs problèmes, les prendre à son compte et participer à leurs résolutions. Cela favorise la maturité et fait grandir. Le lecteur s'y retrouve largement.

Du côté du rédacteur, le journal intime a plusieurs fonctions. On écrit pour se défouler, se guérir, pour prendre conscience de certains problèmes. On écrit pour tout dire. Le journal permet de garder son jardin secret et d'avoir un peu de temps pour soi. C'est un défouloir très efficace et un confident qui n'oublie pas. On peut s'y laisser aller : personne pour vous juger, aucune raison de se brider. Quel bonheur d'écrire ses pensées sans destinataire particulier ! Depuis quelques années la littérature jeunesse a vu naître des séries et des romans qui ont conquis le jeune public :

journal intimeLe journal intime de Georgia Nicolson

de Louise Rennison

Journal d'une collégienne de 15 ans dynamique et passionnée qui s'intéresse à tout et surtout aux garçons avec beaucoup d'humour. Sorti au cinéma en 2008.

krupnikAnastasia Krupnik

de Lois Lowry

C'est une adolescente complexée amoureuse des livres et qui a des problèmes familiaux à résoudre.

degonflepages journalpages intérieures du journal

Journal d'un dégonflé

de Jeff Kinney

Greg Heffley est un adolescent mal dans sa peau qui trouve un exutoire dans l'écriture grâce à ce qu'il appelle son « carnet de bord ».

laflammeLe journal d'Aurélie Laflamme

d'India Desjardins

Elle est maladroite et sans ami et elle pense être une extraterrestre qui doit chercher sa place sur cette terre.

journal auroreLe journal d'Aurore

de Marie Desplechin

Une adolescente raconte sa rencontre effroyable avec une « merveille-sans-nom » et nous parle de ses premiers émois amoureux.

gribouillepages interieurespages intérieures du journal

Ellie Gribouille

de Ruth McNally Barshaw

Son surnom vient du fait qu'elle gribouille sans cesse en même temps qu'elle écrit sa vie.

carnet theoLe carnet de Théo

d'Éléonore Cannone

Théo est une fille androgyne qui note ses sentiments et les moments forts de sa vie et qui cherche sa vraie personnalité.

tom gatesTom Gates

de Liz Pichon

Il est rêveur, distrait et ne pense qu'à embêter sa soeur. Beaucoup d'humour dans ce journal déjanté et rempli de dessins.

naufrageLe naufrage du Zanzibar

de Michael Morpurgo

Au 19e siècle, le quotidien d'une jeune fille habitant sur une île et dont la vie est rythmée par les caprices de la mer. Un récit sur une année.

carnetpage hamburgerpages intérieures du journal

Le carnet très secret de Mimi

de Natalie Zimmermann et Joëlle Passeron

« Mimi la fouineuse » raconte sa vie de famille et surtout ses problèmes avec sa grande sœur.

journal adelineJournal d'Adeline : un été avec Van Gogh

de Marie Sellier

Passer un été avec le peintre Vincent Van Gogh alors qu'il n'était qu'un débutant...

La société d'aujourd'hui est largement tournée vers la diffusion de la vie privée sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, mais aussi par la lecture de blogs personnels... Nombreux sont ceux qui postent quasiment toute leur vie privée sur le Net, les jeunes et les moins jeunes. Mais quand on mélange cette technologie de pointe et l'art ancestral de l'écriture, on découvre :

skeletonpage 204jpgpages intérieures du journal

Skeleton creek

de Patrick Carman

Ce journal se présente comme un cahier à lignes sur lequel on peut lire une écriture manuscrite. En fin de chapitre, on trouve le site internet du roman avec un mot de passe qui permet de visionner une vidéo. Avec l'écriture et l'internet, l'auteur nous invite dans l'imaginaire d'une énigme inquiétante sur le passé de la ville de Skeleton Creek en passant par des vidéos ou l'on sent physiquement l'angoisse des protagonistes, ce qui permet d'atteindre des sommets dans l'épouvante. Ces deux supports combinés fonctionnent très bien ensemble et se complètent parfaitement. On ne peut s'empêcher de penser au film Le projet Blair Witch. Réservé à un public averti.

L'album

Dans l'album, la forme compte autant que le contenu. C'est ce qui distingue une lecture à la première personne d'une lecture de journal intime. Tous les textes à la première personne peuvent être assimilés au journal intime mais ils n'en sont pas. Ce qui les différencie est le contenant. Quand le narrateur raconte sa vie ou une partie de sa vie, c'est dans la présentation de son écrit qu'on reconnaît le journal intime :

typeLe type : pages arrachées au journal intime

de Philippe Barbeau

Le texte est entièrement écrit au stylo plume sur du papier à petits carreaux comme les écoliers. On y trouve même des bavures. Le récit est chronologique du lundi au dimanche. Un texte plein de poésie sur le bonheur, l'amour, le rêve. Réservé aux plus grands.

madame lapin blancMadame le Lapin Blanc

de Gilles Bachelet

À travers le journal de madame Lapin, nous découvrons le quotidien de la famille du fameux Lapin toujours en retard du conte Alice au pays des Merveilles de Lewis Carroll.

La bande dessinée

Les auteurs de bandes dessinées se sont également essayés à ce nouveau genre avec des narrations et des mises en pages très soignées ce qui leur donne un charme particulier puisque les enfants peuvent s'en servir de modèle pour créer leur propre journal intime.

carnet cerisephoto20aLes carnets de Cerise

de Joris Chamblain

Une jeune fille cherche à écrire un roman à partir de ses nombreuses observations quotidiennes.

journal carmillaLe journal de Carmilla

de Lorris Murail

Elle a des préoccupations d'adolescente d'aujourd'hui : amour, amitié, famille, collège, et une adorable petite soeur.

louLou

de Julien Neel

Elle vit seule avec sa mère et raconte son quotidien à l'école et à la maison. Fait assez rare dans la bande dessinée jeunesse, elle grandit au fil des tomes.

Cette série a été adaptée au cinéma en 2012.

Certaines séries BD sont des adaptations de romans :

journal chat assassinJournal d'un chat assassin

de Véronique Deiss d'après le roman d'Anne Fine

Un chat raconte son atroce quotidien quand on l'accuse d'avoir tué le lapin des voisins alors qu'il n'a fait que son travail de chat !

Le documentaire

Le documentaire utilise également la forme du journal intime dans certaines collections :

journal enfantcollection
Journal d'un enfant
Le style est simple, une partie documentaire présente le pays avec des rabats pour découvrir les coutumes, les vêtements, la cuisine... puis, la partie centrale des pages est le récit chronologique d'un enfant de ce pays qui se présente et raconte sa vie quotidienne. Le livre se ferme par un système de rabat aimanté, tout comme un « vrai » journal intime.

Au final, la présentation et l'écriture contribuent à sensibiliser l'enfant aux différents sujets abordés par la collection, c'est-à-dire l'histoire et la géographie d'un pays, une manière ludique de découvrir le monde...

Le « docu-roman » présente souvent un épisode de l'Histoire sous la forme d'une fiction dont le contexte est historiquement exact. Le journal intime peut refléter une époque, un événement historique précis ou un contexte politique particulier. Il devient alors la mémoire de l'humanité :

adeleLe journal d'Adèle

de Paule du Bouchet

Témoignage de la vie quotidienne d'une jeune fille pendant la Première guerre mondiale.

irlandePendant la famine en Irlande : journal de Phyllis McCormack : 1845-1847

de Carol Drinkwater

Un épisode dramatique en Irlande sur l'horreur de voir les siens mourir de faim.

anne frankLe journal d'Anne Frank

d'Anne Frank

Récit d'une jeune fille sur la persécution des Juifs pendant la Seconde guerre mondiale.

titanicSOS Titanic : journal de Julia Facchini

de Christine Féret-Fleury

Le naufrage du Titanic retranscrit depuis le navire qui a sauvé les survivants, « le Carpathia ».

En conclusion, le journal intime n'obéit à aucune règle imposée. Il est écrit au jour le jour. Son rédacteur écrit ce qu'il veut, dans un ordre que lui seul décide. Il n'écrit pas aux autres, c'est à lui-même qu'il s'adresse, même s'il sait que son texte sera publié. Il peut écrire manuellement ou sur ordinateur. Il peut ajouter des collages à ses textes. Il fait des marges s'il veut. Chaque fois qu'il tourne une nouvelle page, le processus de l'écriture est renouvelé. Il peut changer complètement de sujet. Il peut ajouter des précisions documentaires à ses textes. Il doit seulement avoir le désir de s'extérioriser.

Même une conclusion n'est pas obligatoire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.