La chanson de Roland

Jean-Louis Bourdillon a bataillé toute sa vie pour acquérir ce manuscrit, qui a appartenu à la bibliothèque de Louis XVI. Ecrit à la plume d'oie, le texte a été transcrit à partir d'un manuscrit appartenant à l'université d'Oxford d'où l'expression « Manuscrit d'Oxford ». Il est écrit en dialecte anglo-normand et est orné d'une demi douzaine de lettres filigranées bicolore (bleu et rouge).

La Chanson de Roland

Accéder à la version numérisée

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.