La pandémie et le confinement ont brouillé les frontières de l’intime, redéfini les contours du temps quotidien et mis à dure épreuve les familles ; mais ils ont aussi favorisé la prolifération d’images privées – partagées sur les réseaux sociaux ou envoyées par message – qui tentaient, parfois maladroitement, de sublimer la trivialité de l’ordinaire.

La mise en scène du bonheur familial n’est pourtant pas une affaire récente, au contraire. Depuis longtemps, les familles se filment, se regardent et se (re)découvrent à travers leurs propres images. S’intéresser à la pratique des films de famille signifie alors s’intéresser à une histoire des « manières de voir » le monde que les amateurs ont inventées au fil du temps. Du Super 8 aux smartphones, l’œil « moyen » de ces cinéastes de l’ordinaire a fabriqué une certaine idée de « faire famille » et du bonheur que nous nous proposons d’explorer.

Une visioconférence de Giuseppina Sapio dans le cadre de Retours vers le futur (rencontres cinématographiques dédiées à la mémoire) avec pour thème cette année Une affaire de famille, en partenariat avec le cinéma l’Apollo.

S'inscrire.

Giuseppina Sapio est maîtresse de conférences à l’Université Jean Jaurès (Toulouse) où elle dirige le département Art&Com. Elle est chercheuse associée à l’IRCAV de la Sorbonne Nouvelle et elle est l’auteure d’une thèse sur la pratique des films de famille en France, des années 1960 à aujourd’hui.

Détails des prochaines sessions

Aucune prochaine date