En 1856, la ville de Châteauroux devient légataire universelle de Jean-Louis Bourdillon, négociant et bibliophile averti. Veuf sans héritier et rejeté par sa famille depuis sa conversion au catholicisme, il a acquis au cours de sa vie 2153 volumes et plusieurs manuscrits dont la Chanson de Roland, exemplaire ayant appartenu à la bibliothèque de Louis XVI.

Une projection commentée des enluminures des plus beaux manuscrits légués par ce grand bibliophile vous sera proposée.

Détails des prochaines sessions

Le à