Après une sélection faite par les bibliothécaires et une lecture minutieuse des ouvrages par le nouveau jury, le Prix Guy Vanhor a été attribué à Jean-Marc Ferrer pour son livre La Photographie dans la Vallée de la Creuse au temps de l'Impressionisme (1875-1920).

Le Prix Guy Vanhor a été virtuellement créé en 1968 par Guy Vanhor, André Tissier de son vrai nom, par disposition testamentaire. Cet instituteur par ailleurs auteur, journaliste et critique littéraire voulut par l'institution de ce prix faire perpétuer son nom d'écrivain, Guy Vanhor, et par là-même son amour de la littérature. Après sa mort en 1969 et quelques difficultés administratives, le premier Prix Guy Vanhor est décerné en 1973 par un jury de 10 membres. Il s'agit de récompenser un auteur originaire du Berry ou de l'un des départements limitrophes ou un auteur y résidant véritablement. Éventuellement il pourrait être attribué à un écrivain français de quelques autres régions s'il présentait un ouvrage intéressant directement le Berry. [Extrait de la disposition testamentaire de Guy Vanhor]

De 1973 à 1992, vingt-et-un Prix Guy Vanhor sont décernés. Non décerné les années qui suivent, le Prix Guy Vanhor sera de facto abandonné.

En 1996 est alors créé le Prix de la Ville de Châteauroux (dit « Prix de la Ville de Châteauroux - Guy Vanhor », en hommage à ce dernier) afin de récompenser les auteurs d'ouvrages contribuant à la connaissance, à la promotion et au rayonnement de Châteauroux, de l'Indre et du Berry. Le premier lauréat, Michel Berthelot, se voit décerner le prix à l'automne 1996 pour son ouvrage sur le général Bertrand. Les membres du jury sélectionnent parmi la production éditoriale de l'année 10 titres, tous genres confondus, entre lesquels ils votent ensuite pour élire le lauréat du Prix. Un « Prix spécial du jury » permet exceptionnellement de récompenser un livre pour son originalité ou un auteur pour l'ensemble de son œuvre, comme Alain Crozon en 2005 pour une série d'albums jeunesse ou Christophe Rameix en 2013 pour son travail sur les peintres de la vallée de la Creuse.

18e Prix de la Ville : La photographie dans la vallée de la Creuse au temps de l'impressionnisme (1875-1920)

photographie dans la vallee de la creuseLa photographie dans la vallée de la Creuse au temps de l'impressionnisme (1875-1920) de Jean-Marc Ferrerjean marc ferrerJean-Marc FerrerLors de sa délibération finale, le Jury du 18e Prix de la Ville de Châteauroux-Guy Vanhor a choisi de récompenser Monsieur Jean-Marc Ferrer pour son ouvrage La photographie dans la vallée de la Creuse au temps de l’impressionnisme (1875-1920) publié par les Ardents Editeurs, dont il est le responsable éditorial.

Ce livre paru en juin 2013 s'inscrit pleinement dans l'importante manifestation La Creuse, une vallée atelier - 1830-1930. Paysages impressionnistes entre Berry et Limousin, exposition multi-sites présentée de Mai à Septembre 2013 dans les Musées de Châteauroux, La Châtre, Eguzon et Guéret. Il est le premier consacré à la pratique photographique dans la vallée de la Creuse au cours du 19e et au début du 20e siècle.

Comme l'exposition du Musée de la Vallée de la Creuse d’Eguzon (présentée du 11 mai au 15 septembre 2013), cet ouvrage met au jour les relations entre peintres et photographes dans la vallée de la Creuse, particulièrement entre Gargilesse et Crozant, jusqu’à l’émergence d’une pratique artistique de la photographie.

rollinat confluentRollinat au confluent © Ville de ChâteaurouxPreuve que le rayonnement artistique de la vallée de la Creuse s'est appuyé non seulement sur des peintres fameux mais aussi sur des photographes de tout premier ordre tels Placide Verdot (photographe de Châteauroux), Charles de Clugny et ses compositions pictorialistes raffinées, Jules Gervais-Courtellemont et Antonin Personnaz pour leurs autochromes, jusqu'à Paul Burty Haviland, célèbre pour ses vues urbaines de New York.

A noter que parmi les 140 illustrations (pour la plupart inédites) qui ponctuent ce superbe ouvrage, plusieurs photographies et un dessin d'Eugène Alluaud – représentant Maurice Rollinat sur les bords de Creuse et dans sa demeure de La Pouge – sont issus du fonds Joseph Thibault de la médiathèque de Châteauroux.

Que l'on soit amateur averti de photographie ou simple curieux, chacun sera sensible à la beauté de ces clichés magnifiquement reproduits et brillamment documentés grâce à un superbe travail d'édition.

Prix spécial du Jury : Voyage en Asie Mineure

voyage en asie mineureVoyage en Asie Mineure

Le Jury a également décidé d'attribuer un "Prix spécial" à l'Association des Amis de la Bibliothèque Municipale du Blanc pour récompenser son dernier ouvrage Voyage en Asie Mineure de Léon de Laborde, et, plus largement, l'ensemble de son travail de valorisation du patrimoine historique et culturel – travail concrétisé à travers nombre d'expositions de première qualité et de publications de très grande tenue.

La dernière en date nous restitue notamment les magnifiques planches de l'ouvrage Voyages de l'Asie Mineure (Paris, Didot, 1838) qu'inspira à Léon de Laborde son périple initiatique des années 1826-1827 à travers les villes et les sites antiques d'Asie Mineure.

Une série d'articles sur le voyage à Constantinople et en Asie Mineure rédigés par les meilleurs spécialistes turcs ou français vient éclairer la riche iconographie de l'ouvrage, qui a bénéficié comme l'exposition des collections des Musées de Châteauroux et du fonds ancien de la Médiathèque Équinoxe: cartes anciennes, livres de voyages illustrés des 18e et 19e siècle, tableaux, gravures, objets...

Un passionnant et fascinant voyage à travers l'Orient du 19e siècle.

Prix de la ville de Châteauroux Guy Vanhor 2013

Les 10 titres sélectionnés pour le 18e prix de la Ville de Châteauroux Guy Vanhor

 OPAC Sélection de notices