Les origines du blues

La Nouvelle-Orléans

Un nouveau style émerge à la Nouvelle-Orléans après 1945 : le Rythm and Blues, empruntant aux multiples traditions de cette ville cosmopolite. La création de studios d’enregistrement et la présence de producteurs locaux jouent un rôle quant à la formation de compagnies indépendantes et à la définition du style néo-orléanais. Celui-ci se caractérise par la prédominance du piano et de pièces issues du boogie-woogie ainsi qu’une remarquable puissance vocale des chanteurs afin qu’ils puissent « crier leur blues ». Ce mélange donne lieu à une musique débridée, pleine d’entrain et de bonne humeur, précurseur du Rock and roll, qui contraste avec le blues du Mississipi ou celui de Chicago.

Tutti Frutti par Little Richard 

Le blues dans tous ses états !

OPAC Sélection de notices

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.