La vie et l'oeuvre d'Antonio Tabucchi sont intimement liées à un autre auteur, portugais celui-là du nom de Fernando Pessoa. Ils ne se sont pourtant jamais rencontrés, et pour cause Antonio Tabucchi est né en 1943, 8 ans après que Pessoa soit décédé.

pessoatabucchiC'est pourtant une rencontre littéraire qui a lieu dans les années 60 à Paris. Tabucchi est professeur d'université et il découvre l'écrivain portugais via la lecture de Bureau de tabac.

Antonio Tabucchi n'aura de cesse ensuite de faire connaître cet auteur. Il s'engage dans sa mission avec beaucoup de dévouement. Apprenant le portugais, il traduit toute l’œuvre de Pessoa en italien. Il travaille également sur des documentaires, émissions, publie des articles, participe à des projets autour de l'auteur... Par exemple : Le Livre de l'intranquillité de Bernardo Soarès ou Une malle pleine de gens.

Antonio Tabucchi s'installe au Portugal et dirige l’Institut culturel italien à Lisbonne de 1987 à 1990. La ville servira de cadre à certains de ses romans, tel que Requiem : une hallucination.

Il n'en oublie pas pour autant son pays, et s'engage politiquement dans un mouvement anti-Berlusconi. En 1995, lors des élections législatives, le personnage de son roman Pereira prétend devient un symbole pour l'opposition.

Antonio Tabucchi auteur reconnu, a reçu en 1987 le Prix Médicis : roman étranger pour son livre Nocturne indien. Ce roman a été adapté à l'écran par Alain Corneau en 2005.

Au service de la littérature, et pas seulement de l'oeuvre de Pessoa, Antonio Tabucchi a écrit, postfacé et préfacé bon nombre d'ouvrages.

En juin 2004, il figurait sur la liste du Bloc de gauche, petite formation de la gauche alternative portugaise, lors des élections européennes.Tabucchi succombe à un cancer le 25 mars 2012 à l'Hôpital de la Croix Rouge à Lisbonne, à l'âge de 68 ans.