Hommage à Mario Ramos

Mario Ramos était écrivain est illustrateur pour la jeunesse. Disparu brutalement le 16 décembre 2012, il composa plus d'une trentaine d'albums parmi lesquels Le petit soldat qui cherchait la guerre (1998), Valentin la terreur (2000) ou encore La peur du monstre (2011).

mario ramosC'était un auteur plein d'humour qui peuplait ses histoires d'animaux affublés de défauts bien humains.

De son héros fétiche, un loup prétentieux et pas très malin est née une véritable série dont les titres C'est moi le plus fort (2001), C'est moi le plus beau (2006), Le plus malin (2011) ont conquis petits et grands.

Il a marqué l'histoire de la littérature jeunesse au point d'en devenir un auteur incontournable étudié par les élèves instituteurs.

Un adieu plein de regret...

Quelques uns de ses meilleurs titres

petit soldat qui cherchait la guerreLe petit soldat qui cherchait la guerre

C'est l'histoire d'un petit soldat qui cherche la guerre et trouve la paix. Le propos est simple : plus de soldat, plus de guerre ! La guerre est évoquée sans jamais être représentée et l'auteur opte pour une fin d'histoire ouverte et optimiste où la vie semble reprendre le dessus.

valentin la terreurValentin la terreur

La nuit est tombée sur la savane. Valentin le petit zèbre s'aperçoit que la nuit, on peut faire peur à plus gros que soi. Mais tous les animaux qu'il rencontre le grondent et le préviennent des dangers du lion. Lui, Valentin, la nouvelle terreur de la savane, n'a peur de rien. Pourtant, il lui faudra du courage et surtout beaucoup de chance, pour survivre à cette nuit mouvementée.

La nuit, l'imagination s'emballe et le livre semble continuer à vivre en nous lorsqu'on le referme...

peur du monstreLa peur du monstre

Polochon est un petit monstre tout doux qui aime les histoires et les bisous de sa maman le soir avant de se coucher. Par contre, il déteste se retrouver dans le noir car c'est le moment qu'un terrible monstre choisit pour surgir avec ses couettes, ses grimaces et ses prises de karaté.

La représentation du loup

c est moi le plus fortC'est moi le plus fort

Le grand méchant loup est fier : il est le plus fort, le plus féroce, le plus cruel. D'ailleurs tout le monde le lui dit, tout le monde a peur. Sauf qu'un jour il trouve plus fort et surtout beaucoup plus gentil que lui... Il y a plusieurs niveaux de lecture dans ce livre. Le loup de l'histoire c'est le loup que chacun porte en soi, c'est notre désir de puissance qu'on arrive à maîtriser plus ou moins bien selon les situations.

c est moi le plus beauC'est moi le plus beau

Le loup enfile ses plus beaux habits et part en forêt pour se faire admirer par les autres. En chemin, il rencontre les trois petits cochons, le Petit Chaperon rouge, Blanche Neige et il finit par tomber sur l'affreux petit dragon qui l'a déjà ridiculisé dans C'est moi le plus fort. Un livre sur l'apparence qui, dans notre société, prend de plus en plus de place. Qui ne se reconnaît pas un petit peu dans le personnage du loup ?

plus malinLe plus malin

Dans cette parodie inspiré du Petit Chaperon rouge, le loup, qui se pense très futé, laisse passer près de lui tous les personnages des contes de fées qu'il a l'habitude de dévorer. On s'amuse beaucoup à la lecture de ce petit album impertinent et facétieux.

Son dernier titre

ecole est en feuL'école est en feu

Dans cet album, nous sommes dans un monde de cochons où il n'est pas facile d'être un loup !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.