« Des palais raffinés dont les façades miroitent dans l’eau du Grand Canal, des gondoliers chantant leur sérénade à des touristes en quête de romance ou encore des masques de carnaval flamboyants et mystérieux : Venise véhicule toute une imagerie, un lot de clichés que le cinéma a abondamment illustré (voire alimenté). Mais parce que la Sérénissime n’est pas une ville comme les autres, on ne filme pas Venise comme on filme un autre lieu : en illustrant d’extraits issus de genres cinématographiques variés, on s’interrogera sur les particularités de la cinégénie vénitienne, belle et troublante à la fois. »

Une conférence en images d'Antoine Royer.

Séance suivie de la projection à 20h30 au cinéma L'Apollo de Âmes perdues de Dino Risi.

Le roman adapté par Dino Risi se déroulait à Turin : en transposant l’action à Venise, le réalisateur de Parfum de femme charge son récit d’une atmosphère nouvelle, funèbre, presque surnaturelle, montrant comme on ne l’avait jamais vu l’envers du prestigieux décor.

Un film obsédant, porté par les interprétations exceptionnelles de Catherine Deneuve et de Vittorio Gassman.

Détails des prochaines sessions

Le à